ledger-0p3n-new-thumbnail-1080p

Ledger 0p3n

Pour sa conférence destinée aux développeurs de blockchain à la Gaîté Lyrique, Ledger a commandé à Bonjour Lab une œuvre monumentale inspirée du Web3. Voici comment nous avons conçu une exposition d'art génératif liée au marché.

Dans cette galerie, huit crypto-monnaies : Bitcoin, Ethereum, Polygon, Solana, Cosmos, Polkadot, Tezos et Avalanche sont représentées comme des sculptures virtuelles dont la forme fluctue en temps réel en fonction de leur activité de marché.

Par ses formes et matériaux éclectiques, la série offre un aperçu de l'effervescence et de la diversité de l'écosystème des cryptomonnaies, elle est sublimée par une scénographie d'écrans LED massifs. Les œuvres sont générées et enregistrées toutes les vingt minutes pour être offertes aux participants sous la forme d'un timelapse NFT unique.

ledger-0p3n-frame-720p

↳ Sculpture du Polkadot (200×200 cm)

ledger-0p3n-led-matrix-720p

↳ Vue sur les données d'achat et de vente

A l’échelle de la monnaie, les valeurs des achats et des ventes sont récupérées depuis sa blockchain pour ajouter et supprimer proportionnellement de la matière à un modèle 3D brut. Ce comportement de modélisation est défini par des techniques procédurales pour assurer une sculpture intéressante et originale quelle que soit l'activité du marché, le résultat sera plus ou moins imposant en fonction du volume et du nombre de transactions de la monnaie représentée.

ledger-0p3n-table-720p

↳ Sculptures du Bitcoin et de l'Ethereum

En plus d'offrir aux visiteurs un espace contemplatif, l'exposition est aussi un lieu de rencontre et d'échange en marge des conférences et du showroom Ledger. En soirée, elle passe en mode sombre pour participer à l'ambiance de fête et de concert tout en proposant une interprétation alternative des sculptures.

↳ Passage en mode sombre

↳ Prototype de raymarching

Processus

Afin de réaliser des sculptures dynamiques, le projet s'appuie sur le raymarching, une technique de rendu dans laquelle un volume est défini comme un champ de distance signé (SDF) qui permet de connaître la distance entre une position et la partie la plus proche de sa surface. Étant donné que cette technique est basée sur des données volumétriques, elle peut être utilisée pour fusionner ou soustraire des formes les unes des autres sans avoir à traiter les sommets d'un objet 3D traditionnel.

ledger-0p3n-corridor

↳ Corridor de la Gaîté Lyrique Corridor

– Crédits

  • Bonjour Lab

    Jean-Philippe Jacquot · Direction
    Alexandre Rivaux · Direction technique, recherche de l'esthétique
    Benjamin Menager · Supervision artistique
    Hugo Bruvry · Design, 3D, développement
    Florian Coppier · Modélisation, textures

  • Max Vermesch

    Développement backend

  • Marie Curveillier

    Gestion de projet

  • AP-01 Studio

    Ingénierie audiovisuelle

Je suis disponible pour travailler et collaborer :),
suivez-moi sur Vimeo, Instagram ou Github.

20 rue du Clos Luce,
92400 Courbevoie

hbruvry@gmail.com
+33 (0)7 87 57 48 91

Back to top Arrow